La noirceur nouvelle de mon blog s'inscrit dans deux mouvements de grande envergure, malgré moi je l'avoue, parce que je n'y avais pas pensé (mais j'en suis bien contente).

1. Écologie : le noir consomme moins d'énergie que le blanc. Des Google écolos ont d'ailleurs été lancés (mais comme c'est pas vraiment Google, on trouve moins de choses dessus, donc en attendant que ça se perfectionne, j'utilise le bon vieux Google blanc).

2. Politique : pour manifester contre les nouvelles lois à venir (on espère pas) concernant le net, une offensive est lancée par les détenteurs de sites web et assimilés : "éteindre" son site, symboliquement. Le rendre tout noir quoi !